Fédération des Écoles de Musique
            Des Hauts Gardons
               







48110 Sainte Croix Vallée Française                  tel : 04 66 31 44 53
Maison de la Communauté                                 mail : fedeecolemusique@wanadoo.fr

Batterie






 
Secteurs Professeurs Cours
St Etienne VF Renaud Gerin-Castagne le jeudi
Ste Croix VF Hervé Morel
 
le mercredi
 
St Germain Hervé Morel le mercredi
Vallée Longue Hervé Morel  





Batterie

Batterie: instrument à percussion composé d'un ensemble de tambours et de cymbales.
Cymbale ride: disque de cuivre ou de bronze produisant généralement des sons aigus et cristallins.
Caisse claire: utilisé pour les roulements de tambour, la caisse claire produit un son sec et aigus.
Attache: permet de contrôler la tension de la peau du tambour.
Grosse caisse: il s'agit du plus gros tambour de la batterie. Il produit un son mat et grave.
Baguettes de percussion: instruments servant à frapper sur les tambours et les cymbales afin de produire différents sons.
Trépied: support muni de trois pattes.
Tam-tam: paire de tambours.
Cymbale charleston: ensemble de deux cymbales produisant un son lorsque la cymbale supérieure frappe la cymbale inférieure au moyen d'une pédale. La pédale permet également de modifier un son qui est produit lorsqu'on frappe la cymbale supérieure avec une baguette de percussion.
Cymbale crash: cymbale capable de produire un son proche de celui du vent ou de la mer. Plus elle est de petite taille, plus le son sera aigu.
Clé de tension: vis permettant de régler la durée du son émis.


 
La batterie a vu le jour au début du XXe siècle. Les principaux éléments qui la composent (grosse caisse, caisse claire, cymbales,...) existaient déjà au sein des orchestres classiques et des fanfares militaires. L’apparition de la batterie (en tant que regroupement de ces divers instruments) est directement liée à la naissance du jazz, ainsi qu’aux différentes évolutions technologiques du début du XXe siècle. Aussi les premières batteries portaient-elles le nom de « jazz », du nom du style de musique qui leur donna naissance.

Son origine profonde est pluriculturelle et ancienne : la caisse claire (vers 1850) et la grosse caisse (XVIIe siècle) sont d’origine européenne. Les cymbales sont issues d’Orient et sont probablement un des instruments les plus anciens du monde. Ainsi les premières traces d’objets s’apparentant a des cymbales remontent au IIIe millénaire av. J.-C., en Inde. Les toms, quant a eux, trouvent leurs racines dans les percussions amérindiennes et africaines et furent probablement inventés à la même période que les vases en terre cuite. Le « charleston », bien que travaillé jusqu’à sa forme actuelle par le Jazz dans les années 1920, provient d’un instrument de percussion romaine datant de l’Antiquité : le scabellum.

Avec l’évolution du style de La Nouvelle-Orléans, la batterie connaît son véritable développement, surtout grâce à des batteurs comme Zutty Singleton. Depuis, la batterie, qui n’était à l’époque que l’assemblage d’une grosse caisse, d’une caisse claire et d’une cymbale, s’est beaucoup complexifiée.

 






BATUCADA




 

La batucada est formée par 13 instruments qui jouent un rythme binaire simple : le Samba syncopé. Elle est apparue au début du siècle, originaire du Batuque africain, elle a sans cesse évolué. Actuellement, elle atteint toutes les couches de la société, surtout le peuple. Elle est jouée, vécue et reconnue dans tout le pays.

L'enseignement est beaucoup plus axé sur un développement de l'oreille que sur l'apprentissage d'une technique. C'est avant tout l'apprentissage du jeu en groupe. A long terme, les membres du groupe sont interchangeables, sur les 13 instruments. De cette façon, on obtient un groupe parfaitement homogène de 13 percussionnistes, chacun ayant un jeu parfaitement senti par rapport à l'ensemble.

 

Le mercredi de 19h30 à 20h
à Ste Croix VF au Piboulio


animation par Hervé Morel
professeur de batterie

 

 






 

 
 



Créer un site
Créer un site